Hollow City (Tome 2, Miss Peregrine et les Enfants Particuliers)

81-xmyb-ayl

Auteur : Ransom Riggs

Editeur : Bayard Jeunesse

Synopsis : Jacob et les enfants particuliers sont désemparés : Miss Peregrine, changée en oiseau, est prisonnière de son état, suite à l’attaque des Estres, des âmes damnées, sur l’île Cainholm. Les voilà donc livrés à eux-mêmes ! Après avoir essuyé une tempête entre Cainholm et le continent, Jacob et ses amis s’échouent sur une rive de Grande-Bretagne, en 1940, alors que la Seconde Guerre Mondiale fait rage. Entre fuir des Estres déguisés en soldats, des rencontres avec des animaux singuliers, et la recherche de la dernière Ombrune en liberté afin de redonner à la directrice de l’orphelinat sa forme humaine, cette deuxième aventure de la série s’annonce palpitante et pleine de frissons !

Mon avis : Dès le début de ce second tome, on retrouve nos enfants particuliers, replongeant immédiatement dans l’histoire. Pas de résumé donc, mais cela est inutile. Dès les premières lignes, les éléments se remettent en place, et j’ai vite « revu » en images dans ma tête, la fin du tome numéro un. La boucle est détruite, les enfants partent pour Londres, et beaucoup de péripéties les attendent. Ils feront de nouvelles rencontres, de particuliers comme eux (enfants comme animaux). L’une d’elle m’aura particulièrement marquée, une enfant ayant eu la possibilité de rejoindre une boucle par le passé, mais ayant refusé, ne voulant pas abandonnée sa petite sœur « normale ». Petit à petit, mon regret de ne pas en apprendre beaucoup sur un monde si particulier s’estompe, et petit à petit, nous en apprenons plus au fil des lignes, en même temps que Jacob. Parlons de Jacob d’ailleurs. Cet enfant que rien n’intéressait vraiment, et encore moins le fait de travailler dans la chaîne de magasins de ses oncles. Il a, à mon sens, beaucoup mûri au contact des Particuliers. Il découvre et développe de plus en plus son pouvoir, qui s’avère être bien plus utile et important que l’on peut le croire au début. Ce tome est beaucoup plus sombre que le premier, mais aussi plus actif, il y a très peu de moments de repos. On s’inquiète pour Miss Pérégrine, mais lorsqu’on la pense enfin tirée d’affaire, une surprise de taille nous attend… La fin du tome me laisse aussi sur ma faim, dans le bon sens du terme. On à hâte de connaître la suite, de voir Jacob maitriser encore mieux son don, mais aussi de savoir si enfin, les enfants trouveront une solution pour sauver les boucles et les Ombrunes de leur funeste destin. J’aime ces lectures qui me surprennent, qui font voler en éclat mes prédictions. Un nouveau bémol me fait tiquer cependant, tout n’est pas parfait. Les photographies qui illustrent le roman sont toujours présentes, et toujours aussi belles. Mais, elles sont, justement, trop présentes par moment. J’en trouve certaines bien inutiles et elles m’ont coupé dans ma lecture pour pas grand chose au final… Il m’est arrivé de même regretté leur présence à un certain moment du livre, ce quie st bien dommage ! Une idée merveilleuse TROP exploitée dans ce deuxième tome, qui gâche un peu la chose. En résumé, un excellent tome meilleur que le premier.

Ma note : 17/20

Miss Peregrine et les Enfants Particuliers

couv5110998

Auteur : Ransom Riggs

Editeur : Bayard Jeunesse

Synopsis : Jacob est un ado comme les autres, excepté qu’il se pose des questions sur son mystérieux grand-père. Quelles sont ces étranges photos d’enfants qu’il lui montrait quand il était petit ? Les histoires qu’il lui contait sur eux étaient-elles vraies? Et pourquoi disparaissait-il aussi souvent ?
Tout s’accélère le jour où il le retrouve blessé dans son jardin. Jacob a vu des monstres, il en est sûr, et personne ne veut le croire. Il ne lui reste qu’à suivre les dernières instructions qu’a murmuré son grand-père avant de rendre son dernier souffle…

Mon avis : Dès le début du livre, on découvre Jacob, jeune adulte qui entretient une relation privilégié avec son grand père. Celui-ci décède dans de mystérieuses circonstances. On découvre alors le père de Jacob, fils de Abe, qui bien vite, va envoyer son fils chez un psychologue, pensant que son fils ne supporte pas la mort de son grand-père, et donc pense que c’est un monstre qui à tué ce dernier. Il tente de convaincre son fils que son grand-père, depuis des années, lui racontait des histoires, des contes de fées, pour enjoliver son passé et son vécu de la guerre sous le joug des nazis et son passage en orphelinat. Jacob convaint son père de partir sur l’île dont son grand-père lui avait parlé, et c’est alors que l’univers se met réellement en place. On y découvre les enfants particuliers, les boucles temporelles, et Miss Peregrine. Jacob trouvera enfin le paradis dont Abe lui parlait tant, et dont il doutait fortement (merci papa et le psy !). Mais aussi tous les dangers qu’il comprend, car il y aura toujours des monstres jaloux de ce petit paradis. Le livre est prenant, et nous embarquons vraiment dans l’univers. J’ai eu du mal à décrocher ! Mais j’ai aussi ce regret d’avoir un univers tellement intrigant, mais sur lequel nous en apprenons finalement bien peu. Un excellent livre qui passe très près du coup de coeur, sans toutefois l’obtenir. J’ai beaucoup apprécié les photographies en noir & blanc venant illustrer le roman, bien que même sans, on s’imagine la scène sans souci, tant l’auteur décrit tout cela pratiquement à la perfection. J’ai tout de suite enchaîné sur le second tome dans la foulée !

Ma note : 16/20

Petite présentation & le Pourquoi de ce Blog

Bonjour à tous ! En premier article, il me semble une évidence de faire une petite présentation de moi-même, mais aussi du blog, afin que vous compreniez pourquoi cette plateforme voit le jour.

Je me nomme Gwendoline, j’ai 24 ans et je vis dans une petite ville de Moselle (France). La lecture a toujours fait partie de mes passions depuis toute petite. Par la suite est venue le goût de l’écriture. En autres passions je possède aussi celle des animaux, qui me pousse à défendre leurs droits et leur bien-être au travers de la protection animale, mais ce n’est pas le sujet d’aujourd’hui.

J’ai toujours lu des romans, et même petite, je préférais les gros livres aux BD’s, je ne respectais même pas les recommandations au niveau de mon âge ! Bien vite, je me suis mise à écrire également, de petites choses. Et avec l’arrivée d’un ordinateur à la maison, je suis tombée sur les forums RPG’s (je devais avoir 11 ou 12 ans…), des forums où l’on crée son personnage et le fait vivre dans un univers défini, et tout cela par l’écrit ! Encore aujourd’hui, je pratique le RPG. Ce blog me fait envie depuis un moment, mais c’est une amie chère à mon coeur qui m’a fait sauter le pas. Il contiendra des chroniques et critiques des livres que je lis, mais également certains de mes textes. Ce sera donc un blog de lecture mais aussi d’écriture. Je ne cherche pas à prendre la place des plus grands blogs littéraires. Je le fais par passion. De toute façon, je doute que mes critiques auront leur niveau et leur fluidité haha ! Je m’arrête là et vous laisse découvrir mon univers à travers mes lectures et mes écrits.

Je vous souhaite une excellente visite sur les Chroniques d’Yzelya =D