Cyanure

cyanure-clAuteur : Camilla Läckberg

Editeur : Actes Sud (Actes Noirs)

Synopsis : Quelques jours avant Noël, sa petite amie, Lisette Liljecrona, invite Martin Molin (collègue de Patrick Hedström) à venir passer le week-end avec sa famille sur la petite île de Välo en Suède.
L’idée ne l’enthousiasme guère et c’est à contrecœur qu’il accepte de l’accompagner. Ses appréhensions se voient confirmées lorsqu’il fait la connaissance des Liljecrona. Avec plus ou moins d’élégance, tous s’acharnent à obtenir les faveurs du patriarche dont la fortune s’élève à plusieurs milliards de couronnes. Cette course à l’héritage tourne court lorsque, le soir même, Ruben, déçu et furieux contre les membres de sa famille, affirme les avoir déshérités.
Gagné par son emportement, le vieil homme meurt soudainement, vraisemblablement victime d’un malaise cardiaque. Une tempête de neige fait rage dans la région et les hôtes sont dans l’impossibilité de regagner le continent. Martin prend alors la situation en main et constate que Ruben a été empoisonné. Personne n’a pénétré dans la maison, le meurtrier est donc forcément parmi les convives. En les interrogeant, le jeune policier tente avec peine de démêler les vieilles rancœurs familiales des pistes plus sérieuses.
Seul Matte, l’un des petits-enfants de Ruben, semble sincèrement affecté par sa mort. Comme tous les moyens de communication avec l’extérieur sont coupés, Martin se retrouve livré à lui-même face à sept suspects. Bientôt, un nouveau meurtre est commis. Le cadavre de Matte est retrouvé étendu dans sa chambre, une blessure par balle déchirant sa poitrine… Mêlant heureusement les influences de Conan Doyle et d’Agatha Christie, Camilla Läckberg nous offre dans ce spin-off une variation réjouissante et glaçante sur le roman policier classique.

Ma note : 11/20

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mon avis : Que dire et par où commencer… Il est rare que je n’apprécie pas une lecture, mais là, j’ai été énormément déçue. J’ai eu un mal fou à finir ma lecture, mais comme je n’aime pas laisser un livre inachevé… Commençons par l’intrigue. Un riche homme qui meurt, toute sa famille autour de lui, et tout le monde bloqué par une tempête sur une île, le lieu du crime. Un classique dans les romans policiers, on ne va pas le cacher ! Passons aux personnages. Je suis le genre de personne qui s’attache facilement, même à des héroïnes inventé(e)s de toute pièce pour les besoins d’un livre, mais là.. Rien ! Aucun personnage n’a capté mon attention, aucun sentiment, si ce n’est de la pitié tant ils sont caricaturaux. Les histoires de famille ne font rien avancer, rajoutant juste un coté rocambolesque à l’histoire. On se doute bien vite de l’assassin, ou du moins d’une partie de la fin du roman, en y réfléchissant ne serait-ce qu’un peu. Martin me paraît tellement maladroit ! Lui, le flic, me fait penser ici à un imposteur ne sachant pas faire son boulot, mais ayant juste assez d’intuition pour régler l’affaire. Une lecture plate, ennuyeuse, et laborieuse dans certains passages. Cela me fait penser à un mauvais Agatha Christie, avec une fin qui aurait pu être intéressante, mais trop vite achevée, donnant un sentiment de fin bâclée. L’ensemble manque de profondeur et est gâché par un synopsis dévoilant une bonne partie de l’intrigue et de l’énigme.

Publicités

4 réflexions sur “Cyanure

  1. Bonjour ,l’histoire de ce livre est exactement comme le film d’Agatha Christie les dix petits indiens ou l’histoire se passe dans un chalet en haute montagne et que le seul moyen d’y arrivé est un téléphérique qui bien sur se détache et tombe dans le ravin laissant tout le monde au chalet sans possibilité de communiquer avec l’extérieur .

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s